Jeunesse

Facebook

 

OPAC Détail de noticeLa tristesse de l'éléphant / Nicolas Antona et Nina Jacqmin

« La vie c’est des étapes…la plus douce c’est l’amour, la plus dure c’est la séparation, la plus pénible c’est les adieux, la plus belle c’est les retrouvailles. » Voici la quatrième de couverture de cette BD. Et que c’est bien démontré ! Lou-Louis ou plutôt Louis est un garçon qui a vécu ses premières années chez les jésuites avant de rejoindre un orphelinat. Comme il le dit il n’a connu que peu d’amitiés car tous ses amis étaient placés à plus ou moins brève échéance. Tous sauf lui car avoir de grosses lunettes et quelques kilos en trop n’aidaient pas à trouver une nouvelle famille dans les années 60. Heureusement que le crique Marcos faisait escale dans sa ville car son passage était le seul à illuminer sa vie. Son passage mais pas seulement. En effet, la petite fille de son âge et dresseuse d’éléphants, Clara, faisait son numéro de charme et brillait dans le cœur de Louis encore plus fort qu’un rayon de soleil. La vie c’est aussi des rencontres, une rencontre. Puis une première séparation suivie de retrouvailles. La vie est une histoire. Une histoire d’amour, belle mais pas que…

Le texte, assez épuré, fait grandir le personnage au fur et à mesure que ses sentiments se précisent. La chenille sort de son cocon et le papillon peut prendre son envol. Cette image est sublimée par l’illustration. Le dessin par petites touches de couleurs et l’effet sépia sur tout l’album nous lie, avec encore plus d’intensité, à l’épanouissement affectif du personnage. A découvrir très vite ! (Benoît)